Jésus dit dans l'évangile de Marc au chapitre 8 verset 35 ''Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera''
La vie a la largeur d'une main et elle est unique. Les plus vigoureux d'entre nous atteignent à peine plus de 90 ans.

Est-ce que ''vivre'' signifie simplement manger, boire, travailler, s'amuser, préparer sa retraite, partir quelques jours en vacances, pour finir par partir un jour !
Dans ce sens, les animaux sont plus heureux que les hommes et ils se font beaucoup moins de soucis.

Pour gagner, il faut savoir perdre : perdre quant à ce monde dont l'esprit est mauvais et corrompu, perdre à l'égard de ses projets égoïstes et personnels qui excluent Dieu, perdre aux regards des incrédules qui pensent que la vie chrétienne est quelque chose de dépassé et de ringard…

Mais il est hors de question ici de perdre pour n'importe qui ou pour n'importe quoi. Il s'agit de perdre pour le Christ ressuscité et éternellement vivant. Il est incomparable. Au travers de sa vie terrestre, il nous montre un modèle pour que nous suivions ses traces. Tout est fait aujourd'hui pour les effacer. Mais l'Esprit de Dieu ne manquera jamais de les éclairer sur le chemin de celui ou de celle qui veut suivre Jésus en écoutant et en mettant sa Parole en pratique. Jésus lui même l'a promis : ''Et quiconque aura quitté, à cause de mon Nom, ses frères, ou ses sœurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle.'' Matthieu 19 :29

Il est question de perdre pour gagner, perdre pour la bonne nouvelle. Elle est pour tous les hommes le bien, le meilleur. Elle bénit l'homme sur le plan social, psychologique, moral, physique, psychique et spirituel. L'homme qui épouse sa cause est comblé et devient à son tour un instrument de bénédiction pour les autres. Plus encore, il investit pour un placement sûr et éternel qui ne peut se corrompre.

Que ces quelques lignes puissent en interpeller plusieurs ! Le temps est court maintenant. Il ne s'agit pas de mener nos affaires n'importe comment. Il y a un défi à relever. Il faut racheter le temps. Qui voudra se lever, donner sa vie, qui répondra à l'appel de Christ ?

Ta vie, tu peux la garder pour toi, mais de cette manière, tu la perdras. Au contraire, tu peux l'offrir à Jésus. Elle sera entre bonnes mains. Elle portera beaucoup de fruits et Dieu en sera glorifié ! Qu'Il vous bénisse.