Passage Clé : Jonas 2:9

La délivrance est l’oeuvre de Dieu. Il est le seul à pouvoir vivifier l’âme qui est "morte dans ses fautes et ses péchés" et c’est lui aussi qui maintient l’âme dans sa vie spirituelle. "La délivrance est de l’Eternel." Si je m’abandonne à la prière, c’est Dieu qui le rend possible. Si je possède des dons de grâce, ils viennent de Dieu. Si je mène une vie conséquente, c’est parce qu’il me tient dans Sa main. Je ne fais absolument rien pour ma propre préservation sinon ce que Dieu fait d’abord en moi. C’est du Seigneur seul que provient ma bonté ou tout ce que j’ai. Lorsque je pèche, cela vient de moi mais lorsque j’agis justement cela vient de Dieu, complètement, entièrement. Si j’ai repoussé un ennemi spirituel c’est la force du Seigneur qui a mû mon bras. Est-ce que je vis devant les hommes une vie consacrée? Ce n’est pas moi, c’est Christ qui vit en moi. Suis-je sanctifié? Je ne me suis pas purifié moi-même: c’est l’Esprit de Dieu qui me sanctifie. Suis-je détaché du monde? C’est grâce à la discipline de Dieu pour mon bien.

Est-ce que je croîs en connaissance? C’est le Grand Maître qui m’enseigne. Tous mes joyaux ont été façonnés par l’art céleste.

Je trouve en Dieu tout ce dont j’ai besoin. Je ne trouve en moi que misère et péché. "Lui seul est mon rocher et mon salut".

Est-ce que je me nourris de la Parole? Cette Parole ne serait pas nourriture pour moi si le Seigneur ne la faisait nourriture pour mon âme et ne m’aidait à m’en nourrir. Est-ce que je vis de la manne qui descend du ciel? Qu’est cette manne sinon l’incarnation de Jésus-Christ lui-même, dont je mange la chair et je bois le sang? Est-ce que je reçois constamment des forces nouvelles? D’où est-ce que je tire ma puissance? Ton secours vient des collines du ciel. Sans Jésus, je ne puis rien faire.

Comme une branche qui ne peut produire de fruit sauf à être attachée au cep, il en va de même pour moi sauf à demeurer en Lui. Ce que Jonas a appris dans les profondeurs, que je puisse l’apprendre ce matin dans ma méditation: "La délivrance est de l’Eternel"