Une nuit, un homme fit un songe.
Il rêva qu'il marchait en compagnie de Jésus, sur la rive.
À chaque scène, il remarquait une double trace de pas dans le sable, la sienne et celle de Jésus.
Quand la dernière image s'effaça, il repensa aux traces de pas et s'aperçut qu'à diverses reprises,
le long du sentier,
il n'y avait qu'une seule empreinte de pas dans le sable.
Il se rendit compte que cela correspondait aux moments
les plus sombres et les plus tristes de sa vie.

Il s'adressa à Jésus :
"Seigneur, dit-il, tu avais dit que tu m'accompagnerais tout le long de la route.
Mais je constate qu'aux heures les plus pénibles de ma vie,
je ne puis retracer qu'une seule série d'empreintes sur le sable.
Je ne comprend pas qu'au moment où j'avais besoin de toi, tu m'aies délaissé ".

Jésus répondit :
"Mon enfant, je t'aime et je ne saurais t'abandonner.
Aux jours d'épreuves et de souffrances, quand tu ne
vois qu'une trace de pas, c'est que je te porte dans mes bras".