I - Définitions
Ami : Personne avec laquelle on est uni par l’amitié, la camaraderie.
Amitié : Attachement réciproque de deux personnes, de caractère affectif désintéressé, distinct de l’amour passionnel et des sentiments fondés sur les liens familiaux.

II - Nous ne sommes pas seul
Genèse 2/18 :
« Il n’est pas bon que l’homme soit seul ».
Ecclésiaste 4/10 : « Car s’ils tombent, l’un relève son compagnon ».
Nous sommes uniques, mais non solitaires. Faits pour nous entraider et non pour nous détruire.

III - Le véritable ami
Proverbes 18/24 :
« Celui qui a beaucoup d’amis les a pour son malheur. Mais il est tel ami plus attaché qu’un frère ».
Proverbes 17/17 : « L’ami aime en tout temps et dans le malheur il se montre un frère ».
Proverbes 27/6 : « Les blessures d’un ami prouvent sa fidélité, mais les baisers d’un ennemi sont trompeurs ».
Maintenant, il s’agit de ne pas se plaindre d’un manque d’amis. Il faut permettre par nos attitudes, notre mentalité que ceux qui nous entourent deviennent nos amis. Il faut également souhaiter avoir des dispositions qui nous permettent d’être amis des autres.

IV - Mise en garde
Osée 8/9 :
« Ephraïm a fait des présents pour avoir des amis ».  Amitié : artificielle, sensuelle, et émotionnelle qui apporte, tôt ou tard, la déception.
1 Samuel 18/1-4 : David et Jonathan. Les cadeaux ont scellé l’amitié et non engendré. Elle dure et s’étoffe au-delà de la mort.

Amitié
: 1 Rois 5/1 : « Hiram, roi de Tyr, envoya ses serviteurs vers Salomon, car il apprit qu’on l’avait oint pour roi à la place de son père, et il avait toujours David pour ami ».
2 Samuel 15/37 : « Saluez Prisca et Aquilas, mes compagnons d’œuvre en Jésus-Christ qui ont exposé leur tête pour sauver ma vie ».
2 Thimothé 1/16-17 : « Que le Seigneur répande sa miséricorde sur la maison d’Onésiphore car il m’a souvent consolé et n’a pas eu honte de mes chaînes. Au contraire, lorsqu’il est venu à Rome, il m’a cherché avec beaucoup d’empressement et il m’a trouvé ».

Par contre :

Job 16/20 : « Mes amis se jouent de moi ».
Job 19/19 : « Ceux que j’avais pour confidents m’ont en horreur. Ceux que j’aimais se sont tournés contre moi ».
Psaume 38/12 (David) : « Mes amis et mes connaissances s’éloignent de ma plaie ».
2 Thimothée 1/15 : « Tu sais que tous ceux qui sont en Asie m’ont abandonné, entre autres Phygelle et Hermogène ».
2 Samuel 13/3 : « Amnon avait un ami nommé Jonadab…. Il était très habile…. Il lui dit : Mets-toi au lit, et fais le malade ».

V – Choix des amis
Psaume 1/1 :
« Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs. »
Tite 1/8 : « l’évêque… ami des gens de bien ».
2 Timothée 2/22 : « Recherche la justice, la foi l’amour, la paix avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un cœur pur. »
1 Corinthiens 6/12 et 20/23 : «Tout est permis, mais tout n’est pas utile ; tout est permis, mais tout n’édifie pas. » (Porter ensemble, édifier).

AMEN.